Les systèmes XDSL

  1. Introduction
  2. L’ADSL
  3. HDSL
  4. SDSL
  5. VDSL
  6. RADSL
  7. TABLEAU récapitulatif du classement des systèmes XDSL selon leurs modes de transmission

1. Introduction

Le XDSL ou DSL signifie digital Subscriber Line (ligne numérique d’abonné). Les technologies XDSL transitent les données sur une ligne téléphonique. Elles mixent la voix, les données, les images sur une paire téléphonique comportant plusieurs canaux. Le XDSL a l’avantage d’offrir de l’internet haut débit qui a comme conséquence:

IL existe deux sortes de XDSL identifiées par leurs modes de transmission:

Dans les technologies XDSL, on y trouve plusieurs variantes telles que:

2. L’ADSL

L’ADSL (Asymetric Digital Subscriber Line) a été finalisé en 1995. Cette technologie permet de transmettre des données numériques à très haut débit.

L’ADSL nécessite l’installation d’un modem ADSL coté abonné et d’un DSLAM coté operateur.

Un DSLAM (Digital Subscriber Line Access Multiplexer) s’agit d’un multiplexeur installé le plus souvent chez l’operateur téléphonique afin de multiplexer les données en provenance ou à destination de l’abonné à l’ADSL. Un DSLAM contient une multitude de modems .

Le signal ADSL transite sur le même support qu’avec la voix téléphonique, c’est pour cela qu’il faut installer un filtre afin de séparer les données ADSL qui seront utilisées par l’ordinateur et la voix qui sera utilisée par le téléphone.

Les données destinées à l’ordinateur seront transmises depuis le modem ADSL vers l’ordinateur par l’intermédiaire d’un câble Ethernet ou d’une liaison Wifi.

L’ADSL utilise une technique de transmission asynchrone, une technique qui offre deux canaux destinés aux données , avec un débit maximal de 8 Mbit/s dans le sens réseau/abonné et de 640 Kbit/s dans le sens inverse.

Les données transportées par l’ADSL sont organisées en trames. Chaque trame contient des informations de services, de données utilisateurs et des octets de détection et de correction des erreurs.

3. Le HDSL (High bit rate DSL)

Le HDLS est la première technologie DSL apparu sur le marché. Son mode de transmission est symétrique avec un débit allant de 1,544 Mbit/s à 2,048 Mbit/s. il utilise les codages CAP, 2B1Q .

4. Le SDSL (Symetric DSL)

Le SDSL s’agit d’une technologie dérivée du HSDL, conçue pour les courtes distances. Son mode de transmission symétrique, son débit varie de 0,128 à 2Mbit/s. il utilise les codages CAP, 2B1Q .

5. Le VDSL (Very high bite rate DSL)

Le VDSL s’agit de la technologie la plus rapide des technologies XDSL. Son mode de transmission est asymétrique. Il a un débit descendant de 13 à 51 Mbit/s et un débit montant de 1,544 à 2,3 Mbit/s.

6. Le RADSL ( Rate Adaptative DSL)

Le RADSL est une technologie dérivée de l’ADSL. Son mode de transmission est asymétrique. Il a un débit descendant de 0,6 à 7Mbit/s. Il a un débit montant de 0,128 à 1,024 Mbit/s.

7. tableau récapitulatif du classement des systèmes XDSL selon leurs modes de transmission

Systèmes ADSL Mode de transmission
ADSL ASYMETRIQUE
HDSL SYMETRIQUE
SDSL SYMETRIQUE
VDSL ASYMETRIQUE
RADSL ASYMETRIQUE


Une question? Cliquez ici pour la poser.

Retour sur le portail de téléinformatique