L’électronique de puissance


L’électronique de puissance est la branche de l’électrotechnique qui étudie la réalisation, l’utilisation et la maintenance des composants électroniques en fortes puissances. Elle regroupe l’ensemble des techniques qui s’intéressent à l’énergie contenue dans les signaux électriques. Elle comprend l'étude des structures des convertisseurs, de la commande de ces convertisseurs, des applications industrielles de ces convertisseurs.

L’électronique de puissance est une science très récente. Elle naquit aux années 1950. Les premières diodes de puissance au silicium apparaissent en 1956 et les thyristors en 1961.
Aujourd’hui, l'électronique de puissance a connu un très grand essor, on le trouve dans la vie de tous les jours dans certains appareils électriques comme par exemple :


Dans cette partie, nous allons voir :

  1. Le redressement monophasé non commandé : alimentation d’une résistance
  2. Le redressement double alternance non commandé avec le transformateur à point milieu
  3. Le redressement monophasé non commandé : Un pont de 4 diodes
  4. Le redressement monophasé commandé : un pont mixte
  5. Les hacheurs
  6. Les onduleurs



Une question? Cliquez ici pour la poser.

Retour sur le portail d'électronique de puissance