Les supports de transmission

Pour transmettre des informations d’un point à un autre, il faut un canal qui servira de chemin pour le passage de ces informations. Ce canal est appelé canal de transmission ou support de transmission. En réseau informatique, téléinformatique ou télécoms, on distingue plusieurs sortes de support de transmission. Sur ce chapitre, nous allons voir :

  1. Les câbles à paires torsadées
  2. Les câbles coaxiaux
  3. Les câbles à fibre optique
  4. Les liaisons infrarouges
  5. Les liaisons hertziennes

1. Les câbles à paires torsadées

Les câbles à paires torsadées (twisted pair cables) sont des câbles constitués au moins de deux brins de cuivres entrelacés en torsade (le cas d’une paire torsadée) et recouverts des isolants.
En réseau informatique, on distingue deux types de câbles à paires torsadées :

Les câbles STP (shielded twisted pairs) sont des câbles blindés. Chaque paire est protégée par une gaine blindée comme celle du câble coaxial. Théoriquement les câbles STP peuvent transporter le signal jusqu’à environ 150m à 200m.
Les câbles UTP (Unshielded twisted pair) sont des câbles non blindés, c'est-à-dire aucune gaine de protection n’existe entre les paires des câbles. Théoriquement les câbles UTP peuvent transporter le signal jusqu’à environ 100m.
Les câbles à paires torsadées possèdent 4 paires torsadées. Pour les utiliser, on utilise les connecteurs RJ 45 (des connecteurs proches aux RJ 11).

2. Les câbles coaxiaux :

Le câble coaxial est composé d’un fil de cuivre entouré successivement d’une gaine d’isolation, d’un blindage métallique et d’une gaine extérieure.
On distingue deux types de câbles coaxiaux :

Le câble coaxial fin (thinNet) ou 10 base-2 (le nom 10 base-2 est attribué grâce à la norme Ethernet qui l’emploie) mesure environ 6mm de diamètre. Il est en mesure de transporter le signal à une distance de 185m avant que le signal soit atténué.

Le câble coaxial épais (thickNet) appelé aussi 10 base-5 grâce à la norme Ethernet qui l’emploie, mesure environ 12mm de diamètre. Il est en mesure de transporter le signal à une distance de 500m avant que le signal soit atténué.

Pour le raccordement des machines avec les câbles coaxiaux, on utilise des connecteurs BNC.

3. les câbles à fibre optique

La fibre optique reste aujourd’hui le support de transmission le plus apprécié. Il permet de transmettre des données sous forme d’impulsions lumineuses avec un débit nettement supérieur à celui des autres supports de transmissions filaires. La fibre optique est constituée du cœur, d’une gaine optique et d’une enveloppe protectrice.

On distingue deux sortes des fibres optiques :

Les fibres multimodes ou MMF (Multi Mode Fiber) ont été les premières fibres optiques sur le marché. Le cœur de la fibre optique multimode est assez volumineux, ce qui lui permet de transporter plusieurs trajets (plusieurs modes) simultanément. Il existe deux sortes de fibre multimode :
La fibre multimode à saut d’indice et la fibre optique multimode à gradient d’indice. Les fibres multimodes sont souvent utilisées en réseaux locaux.

La fibre monomode ou SMF (Single Mode Fiber) a un cœur si fin. Elle ne peut pas transporter le signal qu’en un seul trajet. Elle permet de transporter le signal à une distance beaucoup plus longue (50 fois plus) que celle de la fibre multimode. Elle utilisé dans des réseaux à long distance.

4. Les liaisons infrarouges

La liaison infrarouge est utilisée dans des réseaux sans fil (réseaux infrarouges). Il lie des équipements infrarouges qui peuvent être soit des téléphones soit des ordinateurs…
théoriquement les liaisons infrarouges ont des débits allant jusqu’à 100Mbits/s et une portée allant jusqu’à plus de 500m.

5. Les liaisons hertziennes

La liaison hertzienne est une des liaisons les plus utilisées. Cette liaison consiste à relier des équipements radio en se servant des ondes radio.

Voici quelques exemples des systèmes utilisant la liaison hertzienne :




Une question? Cliquez ici pour la poser.

Retour sur le portail des réseaux informatiques